L'UE annonce des prêts de 1,8 milliard d'euros à l'Ukraine

le
4

BRUXELLES, 27 janvier (Reuters) - Les ministres des Finances de l'Union européenne ont décidé mardi de prêter 1,8 milliard d'euros supplémentaires à l'Ukraine, dont l'économie est en grande difficulté. Ils ont également laissé ouverte la possibilité d'un accroissement ultérieur de cette aide. Plusieurs pays membres, dont la Grande-Bretagne, ont milité en faveur d'un montant plus élevé, de 2,6 milliards d'euros, pour ces prêts à moyen terme pour les années 2015 et 2016, selon des diplomates. "La Commission européenne a mis 1,8 milliard sur la table. Certains voulaient que nous en fassions plus", a rapporté à la presse le ministre français des Finances, Michel Sapin. Il a ajouté que l'important, à ce stade, était de commencer à verser cette aide pour que le gouvernement ukrainien ne soit pas confronté à une situation insupportable. L'an dernier, les Européens ont aidé à Kiev à hauteur de 1,4 milliard d'euros. Le gouvernement ukrainien, qui doit financer le conflit contre les séparatistes pro-russes dans l'est du pays, dépend déjà du programme d'aide financière du Fonds monétaire international. Mais certains économistes estiment qu'il manque jusqu'à 15 milliards de dollars (environ 13,3 milliards d'euros) dans les caisses de l'Etat pour éviter un défaut de paiement. Le plan de soutien du FMI porte au total sur 17 milliards de dollars. Les autorités ukrainiennes souhaitent que les nouvelles discussions en cours permettront de débloquer rapidement une nouvelle tranche d'aide. (Robin Emmott et Ingrid Melander; Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le mardi 27 jan 2015 à 14:45

    sont déjà perdus !

  • LeRaleur le mardi 27 jan 2015 à 14:26

    Et pas grand chose pour les français qui ont de la peine à vivre ou à survivre.

  • benoitdh le mardi 27 jan 2015 à 14:16

    La Grèce, l'Ukraine.......Qui en définitive vont payer: les contribuables allemands et français!

  • cavalair le mardi 27 jan 2015 à 14:14

    notre argent part en fumee, vive l'europe