L'UDI Paris souhaite une alliance avec l'UMP plutôt qu'avec le MoDem

le
0
L'UDI au Conseil de Paris compte 11 élus et en vise entre 20 et 30 pour la prochaine mandature.

Élu le 25 mai à la tête de l'UDI de Paris, l'avocat Patrice Gassenbach est formel: «La fédération sera en ordre de bataille à la rentrée.» Avant toute négociation, le centre droit à Paris veut montrer qu'il est en capacité de constituer des listes autonomes...

L'UDI vient pourtant de traverser une mauvaise passe, pas complètement terminée, avec l'affrontement entre le radical Patrice Gassenbach et le sénateur centriste de Paris Yves Pozzo di Borgo, président du groupe UDI au Conseil de Paris. Principal sujet de tensions, la main tendue par le sénateur à la vice-présidente du MoDem, Marielle de Sarnez, en vue des municipales. «Pozzo est parti seul dans des discussions bilatérales qui nous engageaient tous et n'avaient pas été discutées au sein de la fédération», dénonce Gassenbach, qui souligne que son regard à lui se tourne plus naturellement vers l'UMP en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant