L'UDI dit non merci à Nicolas Sarkozy

le
29
L'UDI dit non merci à Nicolas Sarkozy
L'UDI dit non merci à Nicolas Sarkozy

L'UDI tient à son indépendance et le martèle. Engagés dans une élection interne pour désigner à l'automne un nouveau chef de leur parti, les centristes affichent leurs distances avec l'UMP. Selon nos informations, Nicolas Sarkozy qui prépare son retour, souhaite fusionner l'UMP et l'UDI sous un nouveau nom pour ainsi constituer une fédération allant du centre à l'aile droite de l'UMP. C'est hors de question lui répliquent les candidats à la succession de Jean-Louis Borloo.

«L'UDI n'est pas à vendre !»

«L'UDI n'est pas a vendre ! » s'exclament sur Twitter  le tandem Chantal Jouanno et Yves Jégo, candidat à la présidence de l'UDI. «Qui peut décider de l'avenir de l'UDI à part ses militants ? J'ai choisi ce parti car les progressistes ne se retrouvent pas dans l'UMP» poursuit l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

Non l'UDI n'est pas a vendre ! Avec @Chantal_Jouanno nous garantirons l'indépendance de l'UDI #NiFusionNifederation-- Yves Jégo (@yvesjego) 12 Septembre 2014

Qui peut décider de l'avenir de l'UDI à part ses militants ? J'ai choisi ce parti car les progressistes ne se retrouvent pas dans l'UMP 1/2-- Chantal Jouanno (@Chantal_Jouanno) 12 Septembre 2014

Pour que ce soit bien clair pour tout le monde disons le aussi avec humour #NiFusionNifederationNiconfusion pic.twitter.com/7D1vOBoJVk-- Yves Jégo (@yvesjego) 12 Septembre 2014

Autre candidat à la tête du parti, Jean-Christophe Lagarde, député de Seine-Saint-Denis, lui aussi refuse «d'être la variable d'ajustement de la droite». 

Et revoilà la danse du ventre de l'UMP autour du centre! L'UDI ne sera pas la variable d'ajustement de la droite! #LeCentreConquerant-- JC Lagarde (@jclagarde) 12 Septembre 2014

Le maire de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), Jean-Christophe Fromantin, autre candidat à la succession de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9095115 le samedi 13 sept 2014 à 10:45

    L'UDI préfère certainement un gars comme Bayrou la girouette

  • jean.e le vendredi 12 sept 2014 à 19:53

    s allier avec un looser cest pas bon pour les affaires

  • mlaure13 le vendredi 12 sept 2014 à 19:09

    ...et on ne peut rien attendre de bon, avec des gems (ces deux la), qui ont une tronche pareille !...:-)))

  • slivo le vendredi 12 sept 2014 à 18:41

    un nouveau sketch des "inconnus" ?

  • M6445098 le vendredi 12 sept 2014 à 18:38

    frk987, tout à fait d'accord avec vous, une troupe de comiques, il n'y a qu'à regarder la photo, les 2 sont tordants (un peu les Laurel et Hardy de la politique). et ils ont un public, certes petit, mais qui leur reste fidèle... des intermittents du spectacle en somme...

  • frk987 le vendredi 12 sept 2014 à 18:18

    Ah un parti proche de Bayrou...les comiques, ben s'ils ont des électeurs...tant mieux pour eux.

  • amathie7 le vendredi 12 sept 2014 à 18:08

    Bayrou à fait passer Hollande, l'UDI suit son exemple. Vraiment des petits qui ne pensent qu'a leurs postes

  • opelin le vendredi 12 sept 2014 à 18:05

    L'UDI représente moins de 5% de l'électorat de droite et ne pourra survivre QUE si il s'allie à l'UMP. Il veut juste se faire prier et négocier les conditions de son allégeance.

  • Gary.83 le vendredi 12 sept 2014 à 18:05

    le PS c'est POST SOCIALUM !

  • M6445098 le vendredi 12 sept 2014 à 17:59

    M156, oui on a encore un gvt, vous savez celui qui augmente nos impôts et régularise les sans-papiers à tour de bras... et c'est bien un gvt socialiste car fondé sur les principes de solidarité et de générosité financés sur ces impôts et l'emprunt.