L'UDC prête au compromis sur l'immigration venant de l'UE-presse

le
0

ZURICH, 22 novembre (Reuters) - L'UDC (Union démocratique du centre) pourrait être prête à un compromis sur les quotas d'immigration adoptés lors d'une votation l'an dernier et qui ont provoqué des tensions avec l'Union européenne, déclare dimanche dans une interview Christoph Blocher, figure de proue de ce parti de la droite radicale. L'issue de la votation de février 2014 sur les quotas d'immigration de ressortissants des pays de l'UE, qui avait eu lieu à l'initiative de l'UDC, remet en question une série de traités entre la Suisse et l'UE concernant les relations économiques bilatérales car elle va à l'encontre de l'accord régissant la liberté de mouvement des travailleurs entre l'UE et la Suisse. Dans une interview au Sonntagszeitung, Christoph Blocher indique qu'il pourrait y avoir une nouvelle votation pour ajuster les clauses contenues dans l'amendement constitutionnel adopté l'an dernier, ce qui laisse entendre que l'UDC pourrait être prête à renoncer à l'idée de quotas à tout prix. Les parlementaires suisses ont jusqu'à 2017 pour tenter de concilier l'issue de la votation de l'an dernier avec les traités régissant les relations Suisse-UE, faute de quoi le Conseil fédéral (gouvernement) devra inscrire dans la loi les quotas concernant les travailleurs de l'UE. Concernant la question de concilier les quotas avec les accords bilatéraux avec l'UE, Blocher, qui passe pour le deus ex machina de l'UDC, ne répond pas directement mais dit ceci: "L'important, c'est que l'immigration soit massivement réduite, comme le peuple en a décidé". "Si le paragraphe concernant les réglementations techniques doit être ajusté, il nous faudra probablement passer par un nouveau vote constitutionnel", ajoute-t-il. L'UDC est apparue comme le plus important parti en voix lors des élections fédérales d'octobre et devrait obtenir un deuxième siège au Conseil fédéral lorsque les membres de celui-ci seront élus en décembre. (Silke Koltrowitz; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant