L'ouragan Sandy menace l?industrie du pétrole

le
0

(Commodesk) L'ouragan Sandy est arrivé sur les côtes américaines dans la nuit de lundi 29 à mardi 30 octobre, faisant au moins 13 victimes. L'impact est également important pour l'économie de la région. Les dégâts provoqués par le passage de l'ouragan Irene en 2006 avait été évaluée à 10 milliards de dollars, et ceux de Sandy pourraient être encore plus importants.

L'industrie pétrolière, notamment, est particulièrement touchée sur la côte est. Si les gisements offshores des Etats-Unis sont relativement épargnés, car pour la plupart situés en dehors du tracé de Sandy, ce n'est pas le cas des raffineries, proches des côtes.

La plus grande raffinerie de la côte est, qui se trouve à Philadelphie et traite 330.000 barils par jour, a commencé lundi à ralentir ses activités, pour des raisons de sécurité.

L'autre grande raffinerie de la région, dans le New Jersey, d'une capacité de 238.000 barils par jour, est totalement à l'arrêt depuis dimanche. La remise en service n'est pas encore prévue.

A New York, le prix du baril a perdu 0,74 dollars dans la journée de lundi. La fermeture de plusieurs infrastructures (aéroports, routes) a fait craindre une baisse de la demande, orientant les cours à la baisse. La bourse de New York était fermée lundi du fait du passage de l'ouragan, mais les cotations électroniques ont continué.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant