L'ouragan Matthew arrive aux USA, a causé près de 900 morts à Haïti

le , mis à jour à 12:52
2
    * Le bilan atteint 877 morts à Haïti 
    * La France et les Etats-Unis envoient des secours 
    * Évacuations massives dans quatre Etats américains 
    * L'ouragan faiblit progressivement, selon le NHC 
 
 (Actualisé avec précisions, contexte) 
    par Scott Malone et Joseph Guyler Delva 
    PORT-AU-PRINCE, Haïti/DAYTONA BEACH, Floride, 8 octobre 
(Reuters) - L 'ouragan Matthew, qui a fait près de 900 morts et 
des milliers de sans-abri à Haïti, filait vers le nord samedi en 
longeant le sud-est des Etats-Unis où il a causé des inondations 
et de nombreuses pannes de courant.  
    Selon un dernier décompte établi vendredi par Reuters à 
partir des chiffres donnés par les autorités, la tempête a fait 
877 morts à Haïti, dont les habitants se relèvent à peine du 
tremblement de terre de 2010 qui a fait 200.000 morts.  
    Aux Etats-Unis, Matthew a été la cause d'évacuations 
massives le long de la côte Atlantique, en Floride, en Géorgie 
et en Caroline du Sud et Caroline du Nord. 
    Le président Barack Obama a appelé ses compatriotes à suivre 
les instructions des autorités locales en soulignant "la 
possibilité de morts et d'importants dégâts matériels" après 
avoir fait un point avec les responsables des situations 
d'urgence. 
    Matthew, le cyclone le plus puissant à toucher les 
Etats-Unis après la super tempête Sandy il y a quatre ans, se 
trouvait à une trentaine de kilomètres au sud-sud-est de Hilton 
Head, en Caroline du Sud, vers 05h00 locales (09h00 GMT) et se 
dirigeait vers le nord à 19 km/h avec des rafales de 165 km à 
l'heure, indique le Centre national des ouragans (NHC) 
américain. 
    Matthew s'est abattu sur Haïti mardi avec des vents de 233 
km/h et des pluies torrentielles. Trois villes signalent 
plusieurs dizaines de morts. C'est le cas de Chantal, dont le 
maire a fait état de 86 tués, pour la plupart victimes de chutes 
d'arbres, et de 20 disparus. Plusieurs milliers de personnes, 
61.500 selon les autorités, ont dû se mettre à l'abri. 
    La région de Grand'Anse, dans le Nord, compte également de 
nombreux disparus, tout comme Les Anglais, où ils sont plusieurs 
dizaines, selon un membre de l'administration locale.  
    A Anse-d'Hainault, sept personnes ont succombé au choléra et 
17 cas de la maladie ont été signalés aux Chardonnières, sur la 
côte sud. 
     
    PRÉVENIR LES RISQUES SANITAIRES 
    Les réseaux de téléphonie mobile étant hors d'usage et les 
routes inondées, l'aide a mis du temps à parvenir aux zones 
touchées par la catastrophe. 
    La France a annoncé vendredi l'envoi d'un avion avec 60 
militaires de la sécurité civile, ainsi que 32 tonnes de 
matériel, dont deux stations de purification de l'eau et du 
matériel humanitaire de première urgence".  
    "Le plus urgent est maintenant de fournir de l'eau potable à 
la population et de prévenir les risques sanitaires", souligne 
l'Elysée dans un communiqué.  
    Le Mesa Verde, un navire amphibie de l'US Navy, est lui 
aussi en route vers Haïti. Il transporte des hélicoptères, des 
bulldozers et des moyens d'acheminement d'eau potable et deux 
espaces permettant de réaliser des interventions chirurgicales. 
    Matthew a balayé les côtes de Floride avec des vents de 195 
km/h mais n'a pas touché le sol de cet Etat américain. Le Centre 
national américain des ouragans (NHC) a rétrogradé la tempête en 
catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq, 
les vents étant tombés à 175 km/h. 
    En Floride, quatre personnes ont été tuée du fait de la 
tempête et un million de foyers sont privés d'électricité. Mais 
l'ouragan Matthew n'a pas provoqué de dégâts significatifs dans 
les villes et les municipalités. 
    Environ 300.000 foyers et entreprises sont privées de 
courant en Géorgie et en Caroline du Sud, selon les compagnies 
d'électricité. 
    Plusieurs grands axes routiers sont sous les eaux à 
Charleston, en Caroline du Sud. En Géorgie, l'autoroute 
Interstate 95 a été fermée au trafic dans les deux sens en 
raison de l'accumulation d'eau. Environ 20 cm de pluie sont 
tombés à Savannah en Géorgie, selon les services d'urgence. 
    Tout en s'affaiblissant, Matthew devrait conserver le statut 
d'ouragan jusqu'à ce qu'il s'éloigne du sud-est des Etats-Unis, 
sans doute dimanche. Même en s'éloignant, Matthew pourrait 
encore causer d'importantes inondations, préviennent les 
autorités. 
 
 (Avec Brendan O'Brien à Milwaukee, Susan Heavey, Eric Walsh et 
Doina Chiacu à Washington, Gabriel Stargardter à Miami, Zachary 
Goelman à Orlando, Floride, Zachary Fagenson à Wellington, 
Floride, Irene Klotz à Portland, dans le Maine, Laila Kearney à 
New York; Colleen Jenkins à Winston-Salem, en Caroline du Nord; 
Jean-Philippe Lefief, Benoît Van Overstraeten, Henri-Pierre 
André, Tangi Salaün et Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a un mois

    Cadastre ET relevés d'états civils..oups..

  • vmcfb il y a un mois

    Les chiffres de décès en Haïti ne sont pas crédibles (pour mémoire, il n'y a pas de cadastre en Haïti), les chiffres de destruction des habitats et des jardins paysans le sont..