L'Otan vise une radio de l'Etat islamique en Afghanistan

le
0
    KABOUL, 2 février (Reuters) - Un raid aérien de l'Otan a 
visé lundi soir les installations d'une station de radio de 
l'organisation Etat islamique (EI) dans la province de 
Nangarhar, dans l'est de l'Afghanistan. 
    Attaullah Khogyani, porte-parole du gouverneur de la 
province, a précisé mardi que cette frappe aérienne dans le 
district d'Achin, accompagnée d'une opération terrestre des 
forces afghanes, avait détruit l'émetteur des djihadistes. 
    Vingt-neuf islamistes ont été tués au cours de l'opération, 
dont huit travaillaient pour la radio et les activités de l'EI 
sur internet. 
    Selon le ministère afghan de l'Intérieur, l'armée afghane et 
les forces internationales ont mené depuis un mois près de vingt 
opérations conjointes contre l'EI dans la province de Nangarhar, 
qui jouxte le Pakistan. 
    Le général américain John Campbell, qui commande les forces 
internationales en Afghanistan, estime à entre 1.000 et 3.000 le 
nombre de djihadistes de l'EI qui opèrent en Afghanistan. 
 
 (James Mackenzie et Mirwais Harooni, avec Josh Smith, Hamid 
Shalizi et Rafiq Shirzad; Guy Kerivel pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant