L'Otan se juge plus crédible après la guerre en Libye

le
0
Les ministres de la Défense de l'Alliance se réunissent à Bruxelles mercredi et jeudi pour identifier les points positifs et les lacunes à combler.

La guerre n'est pas tout à fait terminée, mais son issue est suffisamment proche et certaine pour que les ministres de l'Otan, qui se réunissent mercredi et jeudi à Bruxelles, en tirent les premiers enseignements. Succès militaire, l'intervention des alliés contre le régime de Kadhafi a prouvé que les Européens étaient capables de conduire une opération que les États-Unis se sont bornés à soutenir. «Le format européen fonctionne. C'est un nouveau modus operandi». En escale à Paris avant de rejoindre le siège de l'Alliance, le général Stéphane Abrial, qui dirige depuis 2009 à Norfolk, aux États-Unis, l'un des commandements stratégiques de l'Alliance (ACT, dédié à la Transformation), estime que la Libye a «renforcé la crédibilité» de l'Otan. La rapidité de réaction de l'Alliance, qui a pris le relais de la coalition six jours seulement après le début des frappes, l'efficacité des bombardements aériens et la précision des frappes qui ont pratiquemen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant