L'Otan s'inquiète de la disparition de missiles libyens

le
0
L'Otan est alarmiste : selon le journal allemand Spiegel Online , 10.000 missiles sol-air ont disparu des arsenaux libyens, faisant craindre un attentat contre des avions civils.

L'amiral italien Giampaolo di Paola n'a pas caché la gravité de la situation. Lors d'une rencontre confidentielle avec des députés allemands à Bruxelles la semaine dernière, le président du comité militaire de l'Otan a confié que 10.000 missiles sol-air, c'est-à-dire tirés du sol vers des cibles aériennes, avaient disparu des centres de stockage de l'armée libyenne. Après la chute de Tripoli fin août, les entrepôts d'armes ont été ouverts par les rebelles, mais sans la moindre organisation, empêchant tout traçage du matériel qui s'y trouvait.

La crainte principale de l'Otan est que ces missiles soient tombés entre les mains de groupes armés en Afrique ou dans les autres pays arabes.Selon l'amiral italien cité par le Spiegel , ces missiles peuvent réapparaître «n'importe où, du Kenya jusqu'à Kunduz» en Afghanistan. Le plus grand danger serait alors des attaques contre le trafic aérien civil, une menace très concrète, selon le militaire. Cette hypothèse e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant