L'Otan contraint la Russie à se protéger davantage, dit Moscou

le , mis à jour à 12:41
1

MOSCOU, 17 juin (Reuters) - L'Otan empiètent sur le territoire russe et cherche à modifier l'équilibre des puissance, contraignant Moscou à prendre des mesures pour défendre ses intérêts et sa sécurité, a déclaré mercredi le porte-parole du Kremlin. "Ce n'est pas la Russie qui s'approche des frontières d'un autre. C'est l'infrastructure militaire de l'Otan qui s'approche des frontières de la Russie", a déclaré Dmitri Peskov. "Tout cela (...) contraint Moscou à prendre des mesures pour préserver ses intérêts, sa sécurité." Selon Dmitri Peskov, l'Occident s'appuie de plus en plus souvent sur une rhétorique "contre-productive et conflictuelle" digne de la période de la Guerre froide face à une Russie qui n'a jamais cherché le conflit. La Russie ne souhaite pas s'engager dans une course à l'armement, notamment parce que cela pénaliserait son économie, a par ailleurs déclaré mercredi un conseiller en politique du président Vladimir Poutine. "La Russie ne s'inscrit pas dans une course à l'armement", a dit Youri Ouchakov. "La Russie cherche à réagir à certaines menaces mais rien de plus. Nous n'entrons pas dans une course à l'armement parce que cela pénaliserait les capacités de notre sphère économique." (Gabriela Baczynska,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le mercredi 17 juin 2015 à 13:30

    Danger, danger : les pays baltes et la Pologne n' ont pas assimilé leur relation avec l 'URSS et vont appeler les U.S. ( qui ne demandent que cela ), pour amener chez eux des armes lourdes...et l' Europe inexistante n'a rien à dire...!!!