L'Otan cesse sa lutte contre la piraterie dans l'océan Indien

le
0
    BRUXELLES, 23 novembre (Reuters) - L'Otan a mis fin aux 
opérations contre la piraterie qw'elle menait dans l'océan 
Indien, au large de la Corne de l'Afrique, y ayant constaté une 
nette baisse des attaques contre les navires. 
    Aucun bateau n'est tombé aux mains de pirates, en majorité 
somaliens, depuis mai 2012. On en avait compté une trentaine en 
2010-2011. Des navires de l'Otan y patrouillaient depuis 2009. 
    Dans un communiqué émis mercredi, l'Alliance atlantique note 
que les menaces sur la sécurité "ont considérablement évolué ces 
dernières années" et qu'elle doit s'adapter à ces changements. 
    L'Otan, poursuit le communiqué, participe donc aujourd'hui à 
la lutte contre les réseaux de passeurs de migrants clandestins 
en Méditerranée, a accru le nombre de patrouilles en mer 
Baltique ainsi qu'en mer Noire, allusion à la tension dans l'est 
de l'Ukraine et à la Crimée, péninsule annexée par la Russie en 
mars 2014.  
 
 (Robin Emmott, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant