L'Otan accuse la Russie d'alimenter le conflit ukrainien

le
1

BRUXELLES, 15 août (Reuters) - La Russie, qui appelle à une désescalade du conflit en Ukraine, l'a en fait alimenté, a déclaré l'Otan vendredi, alors que des journaux britanniques ont rapporté que des véhicules du convoi russe avaient franchi la frontière ukrainienne. La porte-parole de l'Otan, Oana Lungescu, a déclaré que l'alliance se penchait sur des articles parus dans des journaux britanniques rapportant qu'au moins 23 véhicules du convoi d'aide russe avaient traversé la frontière ukrainienne durant la nuit. "Si cela est confirmé, cela constitue une nouvelle preuve que les Russes font l'exact opposé de ce qu'ils disent faire. La Russie a alimenté le conflit, même si elle appelle à une désescalade", a déclaré la porte-parole interrogée par Reuters. "Il est grand temps que la Russie fasse ce qu'elle dit vouloir faire, c'est à dire contribuer à une solution pacifique. La Russie doit retirer ses troupes, mettre fin à l'afflux d'armes et de combattants à la frontière ukrainienne, cesser de soutenir les séparatistes et engager un dialogue sincère avec l'Ukraine." (Adrian Croft; Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le vendredi 15 aout 2014 à 14:53

    L'OTAN-USA fait tout pour avoir la guerre en UE contre la Russie.