L'origine des embryons pour la recherche

le
0
Alors que le Parlement vient d'adopter le texte autorisant la recherche sur l'embryon et les cellules souches, focus sur les objectifs de ces manipulations.

Il est interdit en France de fabriquer des embryons spécialement pour la recherche: ces derniers, avec accord écrit du couple, proviennent du stock des embryons congelés dans le cadre de la procréation médicalement assistée (PMA).

Au 31 décembre 2010, le nombre total des embryons congelés s'élevait à 171.417 - dont 109.971 faisaient encore l'objet d'un projet parental, selon les derniers chiffres disponibles auprès de l'Agence de biomédecine.

Sur le total des embryons stockés, 29.779 ne faisaient plus l'objet d'un projet parental à cette date. Ainsi 17.179 ont été proposés à la recherche par le couple et 12.600 à «l'accueil», c'est-à-dire à un don à un autre couple infertile. En outre, un désaccord ou un défaut de réponse du couple concerne 31.667 embryons stockés au froid. En 2011, 23 enfants...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant