L'Organisation de la coopération islamique fustige l'Iran

le
0
 (Ajoute précisions) 
    ISTANBUL, 15 avril (Reuters) - L'Organisation de la 
coopération islamique (OCI) a fustigé l'Iran, accusé de soutenir 
le terrorisme et d'intervenir dans les affaires internes de 
plusieurs Etats, Syrie et Yémen notamment, vendredi au deuxième 
et dernier jour de sa 13e conférence au sommet, qui avait lieu à 
Istanbul. 
    "La Conférence a déploré l'ingérence de l'Iran dans les 
affaires intérieures des États de la région et des autres États 
membres, y compris à Bahreïn, au Yémen, en Syrie, et en Somalie, 
et a dénoncé son soutien continu au terrorisme", dit l'OCI dans 
son communiqué final. 
    Le président iranien Hassan Rohani, présent à ce sommet des 
chefs d'Etat et de gouvernement de l'OCI, avait invité les 
participants à s'abstenir d'envoyer un message de division. 
    La Turquie, qui a pris la présidence de l'OCI pour trois 
ans, et l'Arabie saoudite s'opposent au président syrien Bachar 
al Assad, soutenu par Téhéran.  
    L'Iran chiite est également allié avec les rebelles houthis 
au Yémen, qui combattent les forces du président Abd-Rabbou 
Mansour Hadi, appuyé par Ryad.  
    L'OCI, qui regroupe 57 pays musulmans, a également condamné 
"l'agression de la République d'Arménie contre la République 
d'Azerbaïdjan (...)" et appelé "au retrait immédiat, complet et 
inconditionnel des forces armées de la République d'Arménie de 
la région du Haut-Karabakh et des autres territoires occupés de 
la République d'Azerbaïdjan". 
    Selon Erevan, les combats qui ont éclaté récemment dans le 
Haut-Karabakh ont fait 97 morts, dont 77 entre le 2 et le 5 
avril, dans les rangs des forces séparatistes soutenues par 
l'Arménie et parmi les volontaires ou les civils. L'armée 
azerbaïdjanaise a quant à elle annoncé avoir perdu 31 hommes 
pendant ces quatre jours d'affrontements et a fait état de 
quatre civils tués. 
 
 (Yesim Dikmen, Melih Aslan, avec Humeyra Pamuk et Daren Butler; 
Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant