L'Oréal : Statut inchangé

le
0
Conserver
« L'Oréal publie un chiffre d'affaires semestriel de 10,5 milliards d'euros, en hausse de 5% sur un an. Ces chiffres traduisent un léger ralentissement de la croissance au second trimestre et éveillent des craintes sur la croissance annuelle du groupe, attendue autour de 6% par la communauté financière. L'Oréal réitère pourtant ses objectifs 2011. Ses dirigeants visent une nouvelle année de progression des ventes et des résultats et une croissance de l'entreprise plus rapide que celle du marché des cosmétiques, anticipée entre 3% et 4%. Leur discours sur le second semestre est rassurant. La consommation nord-américaine devrait rester solide, l'Europe de l'Ouest bénéficier d'une agressivité promotionnelle moins marquée de la part des concurrents, tandis que les gains de parts de marché se poursuivront en Amérique Latine et en Asie. L'accélération du rythme de lancements de produits soutiendra également les ventes. Compte tenu de la solidité de ses positions à l'international et de la force de son portefeuille de marques, L'Oréal est un véhicule privilégié pour tout investisseur désireux de bénéficier du développement de la consommation mondiale. Les déceptions liées aux performances de l'Europe de l'Est ou du Moyen-Orient ne remettent pas en cause le statut du groupe. Le titre L'Oréal évolue sur des niveaux de valorisation illustrant la qualité d'exécution de la direction, à la fois en termes de stratégie-produits que de croissance externe. Il offre un potentiel de hausse pouvant atteindre 15%. »
Marine Michel
Montségur Finance


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant