L'Oréal prêt à racheter la participation de Nestlé

le
0
De son côté, Nestlé souhaite disposer de toutes les options possibles pour l'avenir de sa participation.

L'Oréal est bien décidé à défendre son indépendance. Jean-Paul Agon, le PDG du leader mondial des cosmétiques, semble prêt à casser sa tirelire pour racheter les 29,3 % du capital détenu depuis 1974 par Nestlé, valorisés au cours actuel à 22 milliards d'euros. «Nous avons les ressources permettant d'envisager toutes les opportunités», assure-t-il ce vendredi dans un entretien aux Échos.

À partir du 30 avril prochain, le champion suisse de l'agroalimentaire sera libre de céder au plus offrant sa participation dans L'Oréal. La famille Bettencourt, qui détient 30,5 % du capital de L'Oréal, n'aura alors plus de droit de préemption. Les héritiers du fondateur du groupe, à qui certains prêtaient l'intention de céder leur participation à Nestlé, ont fermement démenti la semaine passée ces rumeurs et rappelé leur attachement à L'Oréal. De ce fait, le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant