L'Oréal-Le luxe pèse sur la croissance au T3

le
0

PARIS, 29 octobre (Reuters) - L'Oréal OREP.PA a fait état jeudi d'une croissance organique inférieure aux attentes, plombé par le ralentissement de sa division de produits de luxe en Asie. Les ventes du numéro un mondial des cosmétiques ont totalisé 5,94 milliards d'euros, signant une hausse de 10,1% en données publiées, portée par des effets de changes favorables. A taux de change constants, la croissance est ressortie à 3,7%, un chiffre inférieur aux 4,3% attendus par les analystes malgré une base de comparaison très favorable (la croissance était tombée à 2,3% l'an dernier). Elle était ressortie à 3,6% au deuxième trimestre et à 3,8% sur l'ensemble du premier semestre. La division de produits de luxe (Lancôme, Saint Laurent, Armani, Kiehl's) a vu sa croissance décélérer à 4,2% (+6,7% au premier semestre), subissant "les turbulences de l'été en Asie qui ont affecté les marchés de Hong Kong et du 'travel retail'", souligne le groupe dans un communiqué, évoquant "un ralentissement momentané". A l'inverse, la division de produits grand public (L'Oréal Paris, Garnier, Maybelline), première division du groupe, a accéléré la cadence à 3,3% (+1,9% au premier semestre). Le communiqué : http://bit.ly/1jUv2Ij (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant