L'Oréal: l'Amérique Latine dope les ventes

le
0
Les ventes du groupe de cosmétiques au troisième trimestre bondissent de plus de 30% en Amérique Latine et en Asie Pacifique, permettant à L'Oréal d'enregistrer un chiffre d'affaires supérieur aux attentes à 4,8 milliards d'euros.

Bien que l'image de L'Oréal semble être écornée par l'affaire Bettencourt, les ventes du groupe, elles, ne souffrent d'aucun impact. Comme l'avait annoncé Jean-Paul Agon, directeur général du groupe, au début du mois, les ventes du numéro un de la cosmétique se portent même mieux que ce que prévoyaient les analystes. Au troisième trimestre, L'Oréal affiche un bond de 14,6% de ses facturations sur un an en données publiées, à 4,851 milliards d'euros. Le consensus tablait sur 4,727 milliards d'euros.

A données comparables, le groupe fait aussi mieux que prévu avec une hausse de 5,8% quand les observateurs attendaient une progression de 5%. Selon Thierry Prévot, directeur général de la communication financière, la performance est d'autant plus notable que le groupe était pénalisé par une base de comparaison difficile.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 14,518 milliards d'euros, soit une hausse de 11,6% en données publiées et

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant