L'OREAL en tête du SBF 120 après son chiffre d'affaires trimestriel

le
0

(AOF) - L'Oreal bondit de 4,18% à 167,8 euros, signant la plus forte hausse du SBF 120. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 5,6% en données comparables et de 3,6% en données publiées à 6,153 milliards d'euros. Au 30 septembre 2016, les revenus du numéro un mondial de cosmétiques ont atteint 19,047 milliards d'euros en hausse de 4,7% en comparables et de 1,6% en publiées.

À fin septembre, la Division des Produits Professionnels enregistre une croissance de + 1,8 % à données comparables, soit - 0,7 % à données publiées. La Division des Produits Grand Public surperforme quant à elle le marché avec une progression de + 4,4 % à données comparables et + 0,6 % à données publiées. 

À fin septembre, L'Oréal Luxe progresse de + 6,8 % à données comparables et de + 5,0 % à données publiées, après un excellent troisième trimestre à + 9,3 % en comparable. La Division Cosmétique Active poursuit pour sa part, sa dynamique de croissance. Le chiffre d'affaires progresse de + 5,4 % à données comparables et de + 1,3 % à données publiées.

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué : " L'Oréal réalise un troisième trimestre dynamique avec un chiffre d'affaires en progression de + 5,6 % à données comparables, qui illustre la solidité de notre croissance. La Division des Produits Grand Public poursuit sur sa lancée et surperforme son marché, portée par l'accélération du maquillage avec la percée de la marque NYX Professional Makeup, le déploiement mondial d' Ultra Doux de Garnier, et une excellente performance en Amérique du Nord. L'Oréal Luxe réalise un très bon troisième trimestre, grâce au succès de ses marques en maquillage et à la réussite de ses initiatives parfums, et gagne des parts de marché, tout particulièrement en Chine et aux États-Unis. La Division Cosmétique Active renforce sa croissance dans un contexte de ralentissement du marché dermocosmétique en Europe.

En Amérique du Nord, L'Oréal accélère fortement et accentue sa surperformance par rapport au marché. L'Europe de l'Ouest est en progression et croît plus rapidement que le marché, à l'exception de la France où l'environnement reste très morose. Les Nouveaux Marchés maintiennent leur rythme de croissance avec de belles performances dans un grand nombre de pays d'Asie du Sud, d'Amérique Latine et d'Europe de l'Est.

La digitalisation avancée du groupe et la poursuite d'acquisitions ciblées, deux leviers stratégiques de croissance, se concrétisent par un développement soutenu des ventes en ligne, à + 32 %, et par l'intégration récente de IT Cosmetics, marque américaine de maquillage qui enrichit notre portefeuille mondial.

Ces bonnes performances confirment notre ambition d'une croissance au deuxième semestre supérieure à celle du premier, et renforcent notre confiance dans notre capacité à réaliser, en 2016, une nouvelle année de progression du chiffre d'affaires et des résultats. "


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant