L'Ordre des médecins: un pas vers l'euthanasie

le
0
Une sédation terminale est envisagée pour soulager les souffrances en fin de vie.

Le Conseil national de l'ordre des médecins n'avait pas encore pris position dans le débat sur l'euthanasie. Alors que le projet de loi sur la fin de vie, voulu par François Hollande, doit être présenté en juin à l'Assemblée nationale, l'institution se prononce pour le principe d'une «sédation profonde terminale» délivrée à la demande du patient, dans des situations cliniques exceptionnelles et après avis d'un collège médical.

Dans un avis rendu public jeudi, adopté à l'unanimité moins une voix à l'issue de 18 mois de débat, le Conseil de l'ordre rejoint la recommandation du Pr Didier Sicard, qui a rendu son rapport au président de la République en décembre. Tout en récusant le mot «euthanasie» qui implique, selon lui, une volonté délibérée de donner la mort, le Conseil de l'ordre propose de répondre à des cas que la loi Leonetti ne prend pas en compte aujourd'hui.

«...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant