L'or intéresse moins les spéculateurs

le
0
MATIERES PREMIERES HEBDO Au cours de la semaine du 17 janvier, l'or est tombé à son plus bas niveau, loin de son record historique de fin 2010. Rassurés par le contexte économique mondial, les investisseurs laissent de côté ce métal refuge.

L'or perd 40 dollars

La semaine n'a pas été brillante pour l'or. La faiblesse du dollar, qui avait soutenu les cours en début de semaine, n'y a rien fait: le métal jaune a perdu 40 dollars en deux jours, chutant à son plus bas niveau en deux mois. Les investisseurs, rassurés par la situation européenne, ont délaissé cette valeur refuge. L'un des signes les plus parlant de se désintêret est la baisse des participations du plus important fonds d'or coté dans le monde, SPDR Gold Trust: elles sont tombées à 1251,43 tonnes jeudi contre 1280 tonnes environ en début d'année.

Sur le London Bullion Market, l'once d'or a terminé vendredi à 1343,50 dollars au fixing de l'après-midi. Dans son sillage, l'argent est tombé à son plus bas depuis novembre dernier (27,09 dollars), avant de conclure la semaine en baisse à 27,14 dollars l'once.

À l'inverse, les plationoïdes confirmaient leur pleine forme. Portés par le recul du dollar, les cours du platine ont touché un plus ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant