L'opposition syrienne se rassemble

le
0
La création d'une «Coalition nationale» vise à effacer ses divisions.

C'est l'ancien chef des Frères musulmans syriens, Sadreddine Bayanouni, qui a été le premier à l'annoncer: après d'intenses tractations, l'opposition syrienne s'est enfin unie, a-t-il déclaré. Dimanche après-midi, à Doha, capitale du Qatar, les divers groupes syriens se sont mis d'accord sur la création d'une «Coalition nationale.» Cette nouvelle instance civile «soutiendra» la création d'une armée unie, à travers «l'unification des conseils militaires sous la houlette d'un Conseil militaire suprême.»

Elle sera présidée par le cheikh Ahmad Moaz al-Khatib, élu dimanche soir. Originaire de Damas, ce religieux modéré de 52 ans a quitté la Syrie il y a trois mois, après avoir été arrêté à deux reprises par le régime el-Assad. L'opposant Riad Seïf, 66 ans, et l'activiste Souhayr Atassi ont été élus vice-présidents.

L'unification des forces de l'opposition, saluée dimanche soir par le...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant