L'opposition syrienne s'empare de Raqqa

le
0
INFOGRAPHIE - C'est la première fois que l'armée libre capture une capitale provinciale.

Le régime de Damas a réagi comme à son habitude à la prise de la ville de Raqqa par l'opposition armée: dès mardi, des avions de combat ont bombardé le centre-ville. Un habitant a dit à l'agence Reuters avoir compté 60 roquettes. Les hôpitaux ont lancé un appel au don de sang, toujours selon cet habitant. Les avions avaient vraisemblablement décollé de l'aéroport de la ville, toujours aux mains de l'armée syrienne.

Si la nouvelle se confirme, ce serait la première fois que les insurgés prennent une capitale provinciale. La totalité de cette agglomération située sur les berges de l'Euphrate est tombée, hormis un complexe occupé par les ser­vices de renseignement. Les insurgés affirment avoir capturé le gouverneur, Hassan Jalili. Une vidéo, diffusée par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), montre un homme présenté comme Jalili, assis au milieu des rebe...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant