L'opposition syrienne rejette l'amnistie d'Assad

le
0
REPORTAGE - Réunis au sud de la Turquie, 300 représentants de toutes les factions réclament la chute du régime.

Les opposants syriens réunis à Antalya, cité balnéaire dans le sud de la Turquie, ont accueilli l'annonce par Bachar el-Assad d'une amnistie générale en criant: «Le peuple veut la chute du régime!» Trois cents Syriens, majoritairement réfugiés à l'étranger, mais représentant un large spectre des forces politiques qui luttent contre le pouvoir damascène, sont réunis jusqu'à vendredi sur les rives de la Méditerranée afin de soutenir la révolte à l'intérieur du pays. La répression a encore fait au moins 28 morts mercredi en Syrie.

La promesse de Bachar el-Assad, mardi soir, d'amnistier les prisonniers politiques et les membres de la confrérie des Frères musulmans «arrive beaucoup trop tard», de l'avis général. «Bachar essaye juste de gagner du temps pour mieux nous tromper, estime Maamoun al-Homsi, ancien député emprisonné pendant cinq ans. C'est lui qui devrait demander à être pardonné pour le sang versé.» Le mot d'ordre de la conférence pour un c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant