L'opposition syrienne réclame la fin des bombardements russes

le
0
    MOSCOU, 9 février (Reuters) - La Russie doit cesser 
immédiatement ses frappes aériennes pour que les négociations 
puissent reprendre avec Damas, a déclaré mardi un dirigeant de 
l'opposition, Monzer Makhous, cité par l'agence de presse 
Interfax. 
    "Cela (les frappes aériennes russes) complique la 
situation", a dit Monzer Makhous, membre du Haut Conseil pour 
les négociations (HCN), regroupement de groupes d'opposition et 
de mouvements rebelles formé en décembre à Ryad. 
    "Si les bombardements se poursuivent, il est difficile 
d'imaginer que les négociations puissent se poursuivre."  
 
 (Maria Kiselyova,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant