L'opposition syrienne accuse la Russie de ne pas viser l'EI

le
0

NEW YORK, 30 septembre (Reuters) - Le chef de l'opposition syrienne au régime de Bachar al Assad a réaffirmé mercredi que les premières frappes aériennes russes avaient tué 36 civils et qu'elles ne visaient pas des combattants rebelles ou des djihadistes de l'Etat islamique. "La Russie n'a pas l'intention de combattre l'EI mais de prolonger la vie du (président syrien Bachar al) Assad", a déclaré Khaled Khodja, dont l'organisation est soutenue par les Occidentaux, en marge de l'Assemblée générale de l'Onu. Le secrétaire américain à la Défense, Ash Carter, a annoncé pour sa part que les raids russes avaient probablement eu lieu dans des zones dont les djihadistes de l'EI étaient absents. Carter a dit avoir ordonné aux responsables militaires américains de rencontrer leurs homologues russes "dès que possible" pour examiner les moyens d'éviter que les deux camps entrent en conflit. (John Irish et Yeganeh Torbati; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant