L'opposition russe mise en échec aux élections locales

le
0
Opposition et ONG dénoncent de nombreuses fraudes lors du premier scrutin des élections locales depuis le retour de Poutine au Kremlin.

Evguenia Tchirikova, jeune Russe de 36 ans et figure de proue de l'opposition à Vladimir Poutine, a été mise en échec, dimanche soir, lors d'élections municipales clés à Khimki, banlieue résidentielle de Moscou. Pour la première fois depuis le retour controversé à la présidence de l'ancien premier ministre, la Russie élisait 4 859 députés locaux, maires et responsables d'administrations régionales et, parmi eux, cinq gouverneurs qui, auparavant, étaient tous nommés par le Kremlin.

Dans cette ville de 200 000 habitants, où cette militante écologiste avait choisi de porter le fer, le scrutin avait valeur de test. Malgré l'opposition farouche d'Evguenia Tchirikova, une portion du projet d'autoroute reliant Moscou à Saint-Pétersbourg, qui déboiserait la forêt environnante, est en cours de construction, avec notamment le concours du groupe français Vinci.

Candidatures indésirables

Près de 3 000 observateurs ont été déployés dans les 72 bureaux de vote de la v

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant