L'opposition raille le gouvernement après la décision des Sages

le
0
RÉACTIONS - La majorité réplique que la censure des Sages repose «sur des modalités techniques et non sur des raisons de principe». Le PS met aussi en garde l'opposition contre la tentation de «l'obstruction». » DÉCRYPTAGE - Coup dur et camouflet pour Hollande » Le Conseil constitutionnel censure la taxe à 75%

Sans surprise, la censure par le Conseil constitutionnel de l'emblématique taxation à 75% des contribuables les plus aisés a engendré à droite une symphonie de critiques et de railleries à l'égard du gouvernement. Avec des mots très durs, l'ancien premier ministre François Fillon a estimé que les Sages «sanctionnaient autant la politique de matraquage fiscal menée par François Hollande que sa démagogie» qui l'a poussée à adopter «précipitamment des dispositions au mépris des principes de notre Constitution». Même véhémence du député-maire de Nice, Christian Estrosi, sur Twitter:

 


Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant