L'opposition guinéenne conteste les élections

le
0
Les chiffres des élections législatives, le premier scrutin libre jamais organisé en Guinée, placent le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), le parti du président Alpha Condé, en tête avec 53 sièges sur 114.

Laborieusement, avec plus de deux semaines de retard, les résultats des élections législatives en Guinée ont été publiés vendredi dans la nuit. Les chiffres du premier scrutin libre jamais organisé dans ce pays placent le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), le parti du président Alpha Condé, en tête avec 53 sièges sur 114. Sans surprise, cette victoire a été immédiatement contestée par l'opposition, qui dénonce des «fraudes massives» et réclame l'annulation pure et simple du vote.

Dans le climat de Conakry, très tendu depuis la présidentielle de 2010 sur fond de rivalités politiques et ethniques, cette annonce laissait craindre des débordements. Réunis samedi, les responsables de l'opposition, sans jouer l'apaisement, ont cependant évité de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant