L'opposition fixe un calendrier pour le départ d'Assad

le
1
    LONDRES, 7 septembre (Reuters) - Le président syrien, Bachar 
al Assad, devra quitter le pouvoir six mois après l'ouverture de 
négociations sur la constitution d'un gouvernement de 
transition, a déclaré mercredi Riad Hidjab, principal 
coordinateur du Haut Comité des négociations (HCN) mis en place 
par l'opposition syrienne. 
    Le calendrier proposé prévoit six mois de négociations 
destinées à mettre sur pied un gouvernement de transition 
constitué de personnalités de l'opposition, du gouvernement et 
de la société civile, a-t-il dit. 
    Ce gouvernement sera ensuite chargé d'administrer la Syrie 
pendant une période de 18 mois au terme de laquelle des 
élections seront organisées. 
    "Cette période de transition s'ouvrira avec le départ de 
Bachar al Assad et de sa clique et, bien sûr, de ceux qui ont 
commis des crimes contre le peuple syrien", a dit Riad Hidjab. 
 
 (William James,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 11 mois

    Heureusement ce n'est pas "l'opposition" qui est au pouvoir. Le peuple syrien ne veut pas de ces égorgeurs payés et entraînés depuis le début par l'Occident.