L'opposition et les rebelles syriens pas invités à Vienne

le
0

BEYROUTH, 29 octobre (Reuters) - Ni la principale formation d'opposition syrienne ni les représentants des groupes rebelles n'ont été invités aux discussions internationales prévues vendredi à Vienne sur le conflit en Syrie, ont déclaré jeudi des responsables. Damas n'a pas encore commenté l'organisation de cette réunion à laquelle participeront des diplomates d'une dizaine de pays environ, Etats-Unis, Russie, Iran et Arabie saoudite compris. ID:nL8N12S2MG L'opposition syrienne conteste l'invitation faite à Téhéran, une première à ce niveau de discussions, en raison du soutien militaire qu'apporte la république islamique au régime syrien. Georges Sabra, représentant de la Coalition nationale syrienne, a déclaré à Reuters que l'absence des Syriens témoignait d'un "manque de sérieux". Prié de dire si la coalition avait été invitée à ces discussions, il a répondu par la négative. "C'est le gros point faible de cette réunion parce qu'elle va parler du sort des Syriens en leur absence." Bachar al Zoubi, membre de l'armée de Yarmouk, une composante de l'Armée syrienne libre, a de son côté déclaré à Reuters que les représentants de l'opposition armée n'avaient pas non plus été invités à se rendre à Vienne. "L'Iran est une partie du problème et non pas de la solution et sa participation à la réunion va le démontrer au monde entier", a-t-il dit. "L'organisation de cette réunion a été acceptée par l'Arabie saoudite et la Turquie pour exposer (l'attitude) de l'Iran." (John Davison et Tom Perry,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant