L'opposition espagnole exige la démission de Rajoy

le
0
Une pétition, qui aurait déjà recueilli 800.000 signatures, des manifestants et la gauche unanime réclament le départ du gouvernement du chef du Parti Populaire englué dans un vaste scandale.

Madrid

Mariano Rajoy peut-il se maintenir au pouvoir? C'est la question que se pose toute l'Espagne, alors que sa formation, le Parti populaire (PP, droite), est engluée dans l'affaire Bárcenas, une affaire de financement occulte et de rémunérations illégales. Ou, dans des termes plus bienveillants: que peut faire Rajoy pour convaincre de sa légitimité? La partie semble complexe. Car désormais, toute l'opposition, sociale et politique, fait cause commune autour d'une revendication: la démission de Rajoy.

L'exigence partait d'abord d'une initiative populaire: une pétition déposée sur le site change.org qui revendique plus de 800.000 signatures. Dans la rue, elle a été reprise par des centaines de manifestants devant les sièges du PP, ou encore par ce...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant