L'opposition dénonce un «putsch législatif»

le
0
Les députés de l'opposition se sont élevés, lundi, à l'Assemblée, contre le retour éclair du texte à l'Assemblée nationale et la durée réduite des débats avec un temps programmé à 25 heures alors qu'il avait requis 50 heures.

Explication de texte à la commission des lois. «Sprint parlementaire», «putsch législatif»: les députés de l'opposition ne décolèrent pas contre l'accélération du calendrier du projet de loi du mariage pour tous.

Alors que le débat se durcit dans la rue, les députés de l'opposition se sont élevés, lundi, contre le retour éclair du texte à l'Assemblée nationale et la durée réduite des débats avec un temps programmé. «C'est une première. Il y a un sentiment d'affolement et de panique générale», a dénoncé le président du groupe UMP à l'Assemblée. Christian Jacob, très remonté contre la décision de la majorité de limiter le temps des débats autour du mariage gay à 25 heures alors qu'il avait requis 50 heures lundi matin en conférence de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant