L'opposition de droite suédoise pour une entrée dans l'Otan

le
0

STOCKHOLM, 9 octobre (Reuters) - Les chrétiens-démocrates suédois se sont prononcés vendredi en faveur d'une entrée de la Suède dans l'Otan, une décision qui place l'ensemble des formations de centre droit appartenant à l'opposition dans une position commune sur cette question. Pour l'instant, la coalition gouvernementale réunissant les formations de gauche et les écologistes est opposée à une candidature auprès de l'Alliance atlantique. La Suède n'a pas participé à un conflit armé depuis plus de 200 ans mais les récentes tensions provoquées par la stratégie militaire russe à l'égard des pays d'Europe de l'Est et en mer Baltique a ramené au centre du débat les relations avec les Alliés. Des élections législatives anticipées pourraient avoir lieu dans le pays après l'échec d'un accord entre le gouvernement de centre gauche et l'opposition sur l'adoption du budget. Les positions de la droite suédoise pourraient alors se faire entendre plus fortement. L'actualité dans le pays a été marquée l'an passé par les recherches concernant un mystérieux sous-marin, soupçonné d'appartenir à la marine russe, qui s'était aventuré dans les eaux suédoises. L'interception de chasseurs de l'aviation russe est, par ailleurs, devenue une mission récurrente des appareils de l'armée de l'air suédoise et des chasseurs de l'Otan dans les régions baltes. "Signons cette assurance maintenant", a lancé Lars Adaktusson, élu chrétien démocrate et membre du Parlement européen. Un sondage paru en octobre 2014 montrait que le nombre de Suédois favorables à une entrée dans l'Otan dépassait le nombre de ceux qui y étaient opposés. La dernière enquête d'opinion en date sur ce sujet confirme une progression des partisans du rapprochement avec les Alliés. (John Ahlander; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant