L'opposition campe au c?ur de Kiev

le
0
VIDÉO - Sur la place de l'Indépendance, des milliers de manifestants proeuropéens réclament le départ de Ianoukovitch.

Il règne une ambiance surréaliste à Kiev au lendemain des plus grosses manifestations qu'ait connu le pays depuis près de vingt ans. Comme chaque soir, plusieurs milliers de manifestants proeuropéens, qui réclament la démission de Viktor Ianoukovitch, continuent à se rassembler sur la place de l'Indépendance. De nouvelles tentes se montent sur le terre-plein qui fait face à l'obélisque. Dans un pays qui est menacé de faire défaut sur sa dette, l'accès au siège du gouvernement, qui est également celui du Trésor et du ministère des Finances, est bloqué par l'opposition. Pendant ce temps, le principal motif de réjouissance au sein du pouvoir est la mention de censure à laquelle a échappé le premier ministre, Nikolaï Azarov.

Seuls 186 députés de la Rada, contre les 226 voix que réclamait la majorité simple, ont voté en faveur du départ du...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant