L'opposant russe Boris Nemtsov assassiné au pied du Kremlin

le
0
Boris Nemtsov, opposant au régime de Poutine, a été assassiné dans la nuit de vendredi à samedi.
Boris Nemtsov, opposant au régime de Poutine, a été assassiné dans la nuit de vendredi à samedi.

L'opposant russe russe Boris Nemtsov a été tué par balle en plein centre de Moscou dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé la police de la capitale. L'ex-vice-Premier ministre de Boris Eltsine et organisateur de marches pacifiques contre la guerre en Ukraine a été touché par quatre coups de feu en pleine poitrine tirés depuis une voiture. Ses assassins l'ont abattu sur un pont à quelques mètres du Kremlin. L'un des opposants politiques les plus féroces à Vladimir Poutine, Boris Nemtsov avait notamment dénoncé le coût des Jeux olympiques de Sotchi, l'an dernier. "Dans la Russie de Poutine, le sujet est tabou et la discussion impossible", avait-il lâché à l'époque. Attaqué à l'ammoniacCinq ans plus tôt, en 2009, il avait été aspergé d'ammoniac par des inconnus dans la rue, alors qu'il était candidat à la mairie de la ville. Citées par l'agence de presse RIA Novosti, les forces de l'ordre ont indiqué que plusieurs personnes avaient été témoins de l'assassinat dont une jeune femme avec laquelle Nemtsov se promenait au moment des faits. "Devant moi, je vois le corps de Boris. Il y a beaucoup de policiers autour", a déclaré un proche de Nemtsov, l'opposant Ilia Iachine. Ce crime qui s'apparente à une véritable exécution tant il semble avoir été minutieusement planifié et n'a laissé aucune chance à la victime.Le meurtre de l'opposant Nemtsov "a tout d'une provocation", a déclaré Vladimir Poutine tard vendredi soir....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant