L'opération Sentinelle coûte "un million d'euros par jour"

le
1
Militaire devant une synagogue de Bordeaux, le 14 janvier.
Militaire devant une synagogue de Bordeaux, le 14 janvier.

"Un million d'euros par jour." Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a dévoilé ce dimanche sur Europe 1 le coût de l'opération Sentinelle, le nom donné à l'opération de protection par l'armée de sites sensibles en France. Mis en place il y a un mois, au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo, de la fusillade de Montrouge et de la prise d'otages de la porte de Vincennes, le dispositif "durera le moment nécessaire", a ajouté Jean-Yves Le Drian.Surveillance 24 heures sur 24830 lieux en France (lieux de culte, écoles, représentations diplomatiques et consulaires, organes de presse) sont surveillés 24 heures sur 24 par un total de 10 500 militaires, dont 6 000 en Ile-de-France. Ceux-ci, "sérieux, présents, dévoués", se sont "mobilisés de manière extrêmement rapide", selon le ministre de la Défense.Le million d'euros dépensé quotidiennement recouvre l'indemnité perçue par les troupes mobilisées en permanence ainsi que les factures liées à ce déploiement massif. Par ailleurs, sur le terrain, la présence des militaires, certes coûteuse pour l'État, est parfois très bien accueillie, notamment par la communauté juive aux petits soins pour eux, comme le raconte ce reportage de Street Press.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.delan le dimanche 8 fév 2015 à 16:58

    Ce n'est qu'un des coûts de notre politique "d'accueil" aveugle ; ajoutez donc le RSA, la CMU, l'aide médicale, ETC............. et vous comprendrez que tout le monde veut venir dans ce paradis de sous-chiens !