L'opération séduction de Ayrault en Chine

le
0
Le premier ministre débute une visite officielle en République populaire de Chine. Le nucléaire civil et les échanges commerciaux sont au c?ur de ce voyage.

Envoyée spéciale à Pékin

Cinq jours loin de la France pour un voyage en trois étapes du Nord à l'extrême sud de la Chine. Pékin bien sûr, puis Wuhan et Taishan et enfin Canton. Le premier ministre Jean-Marc Ayrault arrive ce jeudi à Pékin pour son tout premier déplacement officiel en République populaire de Chine. Il veut consacrer du temps aux dirigeants de la deuxième puissance économique mondiale et du premier exportateur mondial. Et ne ménage pas sa peine pour le faire savoir. «Je serai en Chine cinq jours», explique-t-il ainsi dans un entretien à l'agence Chine nouvelle paru mercredi matin. «Pour une première visite en Chine et en dépit de toutes les réformes que mon gouvernement a engagées en France, j'ai tenu à y consacrer le temps nécessaire», insiste encore Jean-Marc Ayrault qui se...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant