L'opération «Gaz moins cher» a séduit 70.000 clients

le
2

Ces consommateurs vont bénéficier de l'offre du fournisseur alternatif Lampiris, qui propose un rabais de 15,5% par rapport aux tarifs réglementés de GDF Suez. L'opération «Gaz moins cher» a été lancée à l'automne dernier par l'association UFC-Que choisir.

La concurrence s'intensifie sur le marché du gaz à destination des particuliers, avec pour vecteur privilégié les offres sur Internet. Jeudi, l'association de consommateurs UFC-Que choisir a fait savoir que quelque 70.000 personnes - soit la moitié des inscrits à l'opération d'abonnement groupé organisée par l'organisme - avaient finalement souscrit à l'offre du fournisseur alternatif belge Lampiris, partenaire de cette initiative. Pour tous ces consommateurs ayant participé à l'opération «Gaz moins cher», l'économie réalisée représente environ 194 euros par an - sur une base de consommation de 17.600 kilowattheures (kWh).

La date butoir pour s'inscrire définitivement avait été fixée au 1er janvier, alors que l'opération de l'UFC-Que choisir avait été amorcée à l'automne dernier. La proposition tarifaire de Lampiris se situe précisément 15,5% moins cher que le tarif réglementé (hors taxe) appliqué actuellement par GDF Suez. L'offre correspond également à 3,5 points de mieux que la meilleure offre recensée actuellement sur le marché, note encore l'association de consommateurs.

GDF Suez lance une seconde offre 100% Web

Les données relatives à l'opération «Gaz moins cher» sont présentées alors que les opérateurs - notamment GDF Suez et Direct Énergie - déploient actuellement une offensive commerciale via des offres 100 % Web. Chez Direct Énergie, l'offre Online - lancée voici cinq mois - attire 70% des nouveaux clients qui souscrivent une offre sur le site Internet du fournisseur alternatif. Une offre 100% Web signifie en l'occurrence que tous les services proposés (facturation, suivi de la consommation, contact avec un conseiller...) sont accessibles uniquement via Internet. Direct Énergie précise encore que sa formule Online s'accompagne d'une remise immédiate de 10% sur le prix du kWh électricité et gaz, soit un montant qui peut aller jusqu'à 150 euros par an.

De son côté, GDF Suez, en marge de son offre e-dolce, lance ces jours-ci une seconde offre 100% Web, baptisée happ'e et qui concerne uniquement l'électricité. Si happ'e ne consent pas de rabais particulier par rapport aux tarifs réglementés, elle récompense en revanche les clients fidèles: concrètement, une durée d'abonnement de deux ans minimum permet de disposer d'un mois de consommation gratuit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le vendredi 7 fév 2014 à 15:55

    moi aussi , même commentaire.

  • M6916882 le vendredi 7 fév 2014 à 08:02

    GDF se réveille parce que la concurrence arrive. J 'ai souscris à l'offre de Que Choisir parce que cela fait trop longtemps que nous payons le gaz trop cher à cause des contrats de GDF indexés sur prix du pétrole, alors que le prix du gaz a subi une baisse conséquente ces dernières années sur le marché spot.(sans compter le surcoût pour financer les 32 heures des salariés, leur tarif démesurément bas et leurs œuvres sociales délirantes