L'Opep voit une augmentation de la demande pour son pétrole

le
0

LONDRES, 16 avril (Reuters) - L'Opep a dit jeudi que la demande pour son pétrole cette année serait plus élevée qu'initialement prévu, sa stratégie de laisser les prix s'effondrer pour asphyxier les producteurs aux coûts plus élevés commençant à porter ses fruits. Dans son rapport mensuel, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole confirme les estimations d'une hausse de la production du cartel en mars, conséquence d'une augmentation de la production de l'Arabie Saoudite et de l'Irak et d'une reprise partielle de la production libyenne, qui vient s'ajouter à une offre déjà excédentaire. L'Opep, qui extrait un tiers du pétrole mondial, prévoit à présent que la demande pour son pétrole sera en moyenne de 29,27 millions de barils par jour (bpj) en 2015, soit une progression de 80.000 par rapport à sa prévision précédente. Le rapport note que l'offre non-Opep augmentera de seulement 680.000 barils par jour cette année, contre une prévision initiale de 850.000, reflet d'une baisse attendue de la production aux États-Unis et dans d'autres pays non-membres de l'organisation. L'Opep va plus que combler ce différentiel. Selon des sources citées par le rapport, l'organisation a extrait 30,79 millions de bpj en mars, soit une augmentation de 810.000 barils par jour comparé à février. (Alex Lawler; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant