L'Opep prévoit un "trou béant" dans l'offre mondiale en 2016

le
3

LONDRES, 12 novembre (Reuters) - L'Opep signale dans son dernier rapport mensuel que sa production a diminué en octobre et elle estime que celle des producteurs concurrents baissera l'an prochain pour la première fois depuis 2007, des prix bas entraînant une baisse de l'investissement, susceptible à son tour de désengorger le marché mondial. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) précise, dans son document paru jeudi, qu'elle a extrait 31,38 millions de barils par jour (bpj) en octobre, soit 256.000 bpj de moins qu'en septembre. Elle ajoute que la production hors Opep diminuera de quelque 130.000 bpj l'an prochain après une croissance de 720.000 bpj cette année "dans la mesure où une réduction des investissments de près de 200 milliards de dollars cette année et la suivante créeront un trou béant dans l'offre". L'Opep ne modifie pas ses prévisions d'une croissance de la demande mondiale de 1,25 million bpj en 2016 et d'une demande de bruts de l'organisation de 30,82 millions bpj. (Alex Lawler, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Revlon9 le lundi 23 nov 2015 à 13:48

    Pas de souçi, avec la TIPP on aura toujours un litre de gasoil voisin de 1,10€.....

  • lm123457 le vendredi 20 nov 2015 à 14:16

    A part pour servir la soupe aux U$A, je ne vois pas pourquoi les saoudiens continuent de vendre à 40$ leur pétrole alors qu'ils pourraient le vendre à 100 sans problème si ils arretaient un mois de vendre ... Mais il est vrai que 1) les ricain,s veulent faire suer Poutine et 2) les ricains et une partie de la saoudie, veulent diminuer les revenus de l'Etat Islamique.

  • heimdal le dimanche 15 nov 2015 à 05:53

    C'est aussi le niveau des taxes gouvernementales qui plombe la demande Les états gloutons détruisent l'économie .