L'Opel Zafira se refait une beauté

le
0
Esthétique, châssis, intérieur, la nouvelle version du célèbre monospace de la marque à l'éclair n'a plus rien en commun avec la précédente génération.

(Envoyé spécial à Munich)

De l'ancienne version, le Zafira ne conserve que le nom, et encore, car le nouveau venu voit le mot «Tourer» accolé à son patronyme. Esthétique, châssis, intérieur, tout a changé sur cette troisième génération du célèbre monospace d'Opel, vendu à plus de 2,2 millions d'exemplaires depuis 1999. Revue de détails.

Le style

Aux rondeurs de l'ancien modèle succèdent des lignes tendues et des flancs sculptés accrochant la lumière. Le pare-brise s'incline, mais les surfaces vitrées restent importantes. Des feux avant en boomerang soulignent le regard de la voiture. Le relent utilitaire du Zafira disparaît complètement, et c'est ça qui compte.


L'intérieur

Là aussi, table rase du passé. Tout est nettement plus cossu et les matériaux, à l'exception de quelques plastiques, sont d'un aspect flatteur. Certains assemblages mériteraient cependant plus de soin. Le bloc central est celui de l'Insignia: une bonne chose. Les co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant