L'opacité sur l'état de santé de Bouteflika attise la rumeur

le
0
La présidence tente de convaincre sans grand succès l'opinion publique que la santé du chef de l'état «s'améliore».

Alger

«Il y a quelque chose de terrible dans cette confusion générale. Quoi qu'on dise, personne ne nous croit.» Dans la bouche de ce courtisan d'el-Mouradia (le palais présidentiel), la phrase tombe comme une sentence. Les rumeurs sur la dégradation de la santé d'Abdelaziz Bouteflika se faisant de plus en plus insistantes en Algérie, mais aussi dans les médias étrangers, la présidence, dépassée, a envoyé lundi le premier ministre, Abdelmalek Sellal, «rassurer» les Algériens au sujet du président de la République «dont le pronostic vital n'a jamais été engagé et qui voit son état de santé s'améliorer de jour en jour». Manque de chance, dans la soirée, une autre information circulait déjà sur les réseaux sociaux. Le chanteur Enrico Macias, dans une déclaration au quotidien qatari al-Arab, lâchait avoir rendu visite à Abdelazi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant