L'ONU vote le déploiement de 300 observateurs en Syrie

le
0
Leur mandat est le fruit d'âpres négociations avec la Russie. Ils ne devraient être à pied d'?uvre que d'ici 40 à 60 jours.

Convaincus que la présence d'observateurs en Syrie aidera à réduire la violence sur le terrain, les 15 membres du Conseil de sécurité ont voté à l'unanimité, samedi, la résolution 2043 prévoyant l'envoi, pour une période initiale de trois mois, de 300 Bérets bleus non armés, en sus des 30 autorisés la semaine dernière. Pour la Russie, cette mission sera l'occasion d'alléger la pression internationale sur son allié syrien. Pour les Occidentaux, c'est la meilleure chance de vérifier ce qui se passe réellement. Mais le déploiement des observateurs s'annonce lent et périlleux. «Je mesure les risques que prend la communauté internationale par cette décision, mais, face à la tragédie du peuple syrien, nous avons le devoir de tout faire pour donner sa chance à un règlement pacifique», a fait valoir le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé. Il est rare pour l'ONU d'envoyer en mission des membres de ses opérations de maintien de la paix quand

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant