L'Onu prie l'Europe d'aider la Grèce face à l'afflux de migrants

le
1
L'ONU PRIE L'EUROPE D'AIDE LA GRÈCE À GÉRER L'AFFLUX DE MIGRANTS
L'ONU PRIE L'EUROPE D'AIDE LA GRÈCE À GÉRER L'AFFLUX DE MIGRANTS

GENEVE (Reuters) - L'Agence des Nations unies pour les réfugiés a demandé vendredi à l'Union européenne d'aider au plus vite la Grèce à gérer l'afflux de migrants et d'agir avant que le situation humanitaire se détériore.

Plus de 77.000 personnes ont arrivées en Grèce depuis le début de l'année, des Syriens pour plus de 60% d'entre eux, les autres étant originaires d'Afghanistan, d'Irak, d'Érythrée et de Somalie.

"La situation économique conjuguée à la hausse du nombre d'arrivées, fait peser une pression considérable sur les communautés insulaires", a dit William Spindler, porte-parole du HCR.

"La Grèce a besoin d'aide de toute urgence et nous attendons de l'Europe qu'elle avance", a-t-il ajouté.

Les autorités grecques expliquent que sur certaines îles, comme celle de Lesbos, elles ne sont plus capables de gérer l'afflux de migrants.

Elles soulignent toutefois que dans la majeure partie des cas, les migrants prennent la direction de la Macédoine, de la Serbie puis de la Hongrie après avoir été enregistrés par la police.

"On pourrait attendre de l'Union européenne qu'elle déclenche des opérations d'urgence parce que la Grèce fait partie de l'Union européenne", a estimé William Spindler.

(Stephanie Nebehay,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SB1954 le vendredi 10 juil 2015 à 13:50

    Voilà une question qui tombe bien à point, vous ne trouvez pas ?