L'Onu préoccupée par l'augmentation des pertes civiles au Yémen

le
0
    SANAA, 23 septembre (Reuters) - Les Nations unies ont 
condamné vendredi les raids aériens de la coalition sous 
commandement saoudien qui ont fait 26 morts mercredi à 
Houdeïdah, dans l'ouest du Yémen, et déplore la multiplication 
des frappes dans les zones civiles depuis juillet.  
    Des missiles tirés par les avions de la coalition formée 
pour combattre les rebelles chiites Houthis se sont abattus 
mercredi dans un quartier d'habitation où des dirigeants du 
mouvement pro-iranien étaient réunis, selon un témoin et des 
membres du personnel médical.  
    "Nous notons avec une profonde inquiétude la forte 
augmentation des pertes civiles depuis la suspension des 
négociations de paix", écrit Cécile Pouilly, porte-parole du 
Haut Commissariat de l'Onu aux droits de l'homme (HCDH). "Nous 
réitérons notre appel à la mise sur pied d'une commission 
d'enquête internationale et indépendante", ajoute-t-elle. 
    Le conflit a fait au moins 10.000 morts et trois millions de 
déplacés, selon l'Onu. Les combats se sont intensifiés après 
l'échec, début août, des négociations de paix menées au Koweït. 
  
 
 (Mohammed Ghobari, William Maclean et Stephanie Ulmer-Nebehay; 
Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant