L'Onu prend la relève de l'Union africaine en RCA

le
0

BANGUI, 15 septembre (Reuters) - Les Nations unies ont officiellement pris lundi la relève militaire de l'Union africaine dans la mission de maintien de la paix en République centrafricaine. Les quelque 6.000 soldats mobilisés par l'UA et épaulés par environ 2.000 militaires français de la mission Sangaris autorisée par l'Onu ont symboliquement troqué leurs bérets verts contre les bérets bleus des contingents onusiens. Les troupes déjà déployées vont être renforcées par des unités en provenance d'autres pays, dont le Maroc, le Pakistan et le Bangladesh. La nouvelle mission onusienne devrait voir ses effectifs passer à près de 12.000 hommes qui vont bénéficier de meilleurs moyens de financement et d'un soutien aérien renforcé. Le pays est en proie depuis deux ans à des violences communautaires entre les anciens rebelles musulmans de la Séléka qui ont un temps occupé le pouvoir et les milices chrétiennes anti-balaka. Des milliers de personnes ont été tuées et près d'un million d'autres, soit le quart de la population, ont été déplacées. "Des civils sont tués dans un camp et dans l'autre à un rythme alarmant et les gens ont désespérément besoin d'être protégés", a déclaré Lewis Mudge de l'organisation Human Rights Watch. "Le déploiement d'aujourd'hui est important", a jugé Anne-Marie Brinkman, responsable d'une organisation humanitaire. "Mais il est crucial que la communauté internationale honore ses engagements en RCA et parvienne dès que possible à un déploiement complet", a-t-elle ajouté. (Crispin Dembassa-Kette; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant