L'Onu pourrait voter de nouvelles sanctions contre Pyongyang

le
0
    NATIONS UNIES, 28 novembre (Reuters) - Le Conseil de 
sécurité des Nations unies devrait se prononcer mercredi matin 
sur un projet de résolution présenté par les Etats-Unis 
proposant de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord après 
le cinquième essai nucléaire auquel elle a procédé en septembre, 
indiquent des diplomates. 
    Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité 
(Etats-Unis, Russie, Chine, France et Grande-Bretagne) se sont 
mis d'accord sur l'adoption de sanctions supplémentaires contre 
le régime de Pyongyang, précisent les diplomates. 
    Ces mesures concerneraient notamment les exportations 
nord-coréennes, selon le document consulté par Reuters vendredi. 
    La Corée du Nord a annoncé le 9 septembre avoir procédé à un 
cinquième essai nucléaire souterrain, d'une puissance sans 
précédent, et a affirmé être désormais en mesure d'équiper des 
missiles balistiques d'ogives nucléaires. 
    L'essai avait correspondu avec le 68e anniversaire de la 
fondation du pays. Selon certaines estimations, il était d'une 
puissance supérieure à l'explosion à Hiroshima en 1945. 
    Sous la houlette de son dirigeant de 32 ans, Kim Jong-un, la 
Corée du Nord a accéléré ses programmes nucléaire et balistique, 
malgré les sanctions de l'Onu, qui ont été renforcées en mars. 
     
 
 (Michelle Nichols; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant