L'Onu organise de nouvelles discussions sur la Libye au Maroc

le , mis à jour à 06:51
0

LE CAIRE, 8 juin (Reuters) - L'Organisation des Nations Unies prévoit d'organiser ce lundi au Maroc une nouvelle série de pourparlers entre les différentes factions en conflit en Libye afin de mettre fin à des violences susceptibles d'entraîner le démantèlement du pays. La Libye a actuellement deux gouvernements et deux parlements rivaux. Le Premier ministre Abdallah al Thinni, seul reconnu par la communauté internationale, a dû se réfugier dans l'est du pays après la prise de la capitale, Tripoli, par les miliciens de l'Aube libyenne en août dernier. Des responsables occidentaux estiment que les discussions sous l'égide de l'Onu sont le seul espoir de former un gouvernement d'unité nationale. De précédentes discussions de ce type n'avaient guère permis d'avancer dans la résolution du conflit mais l'Onu a déclaré que la séance qui va s'ouvrir ce lundi serait "décisive". "La mission a reçu des milliers de messages de la part de Libyens très inquiets de la détérioration des conditions dans le pays, exigeant la reprise rapide des discussions et exprimant l'espoir que les acteurs politiques libyens vont saisir l'opportunité", précise dans un communiqué la mission de l'Onu. (Ahmed Aboulenein, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant