L'Onu obtient un accès à Madaya et deux villages en Syrie

le
0
    BEYROUTH, 7 janvier (Reuters) - Les Nations unies annoncent 
jeudi que le gouvernement syrien a autorisé un accès humanitaire 
à Madaya, une ville proche de la frontière avec le Liban 
assiégée par les forces loyalistes dont les habitants sont 
menacés de famine. 
    Dans un communiqué, l'Onu précise préparer la livraison 
d'une aide humanitaire à la ville dans les prochains jours, 
ainsi qu'à deux villages chiites de la province d'Idlib (nord), 
Al Foua et Kefraya, encerclés par la rébellion. 
    Au moins dix personnes sont mortes de faim à Madaya au cours 
des six dernières semaines, d'après le décompte de 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), alors que 
des militants de l'opposition parlent de dizaines de morts, 
chiffre que Reuters n'est pas en mesure de confirmer. 
  
 
 (Mariam Karouny; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant